Géofilet Coco type H2M5 - 740 G

Applications Techniques

Les géofilets tissés en fibres de coco représentent l'une des meilleures techniques végétales de lutte contre l'érosion existante à ce jour.

Accompagnant la re-végétalisation progressive de l'environnement, le géofilet coco offre une protection temporaire idéale du sol contre l'impact de la pluie, le ruissellement, le courant.

Ils sont utlisés dans le cadre des projets d'aménagement de cours d'eau et de lacs (lits et berges), de pistes de ski, de talus routiers et ferroviaires, de plages, stabilisation de dunes, recouvrement de décharges, etc.

Le géofilet coco contribue efficacement au maintien des pentes et talus en tant que support d'ancrage pour l'enracinement des végétaux ; il participe également au contrôle du ravinement en limitant la création de rigoles et à la consolidation de la réalisation.

Une très grande résistance à la traction et une lente biodégradabilité en milieu humide lui confère une durée de vie de 5 à 10 ans suivant les conditions extérieures.

Poids 740 g/m²  (+/- 5%)

Avantages

  • matériau 100 % naturel et biodégradable
  • simplicité de mise en œuvre grâce à la souplesse du matériau
  • maintien efficace de la terre et des graines ou jeunes plants
  • choix de maillage et grammage autorisant une adaptabilité optimale à la configuration du terrain
  • intégration paysagère par son aspect naturel
  • résistance élevée à l’eau et à la traction
  • capacité importante d’absorption de l’humidité
  • matière drainante favorisant l’implantation rapide et homogène de la végétation

Conditionnements

Balles en 2 ou 3 m x 50 m

 

Sur commande:

Balle en 1 x 50 , 2 x 25 , 3 x 25

Rouleau en 1, 2 ou 3 x 50 m

Caractéristiques

Produits validés par les principaux bureaux d’études spécialisés en techniques végétales

Contrôle qualité lors de la production par le « Coir Board » (institut géré par le Ministère Indien de l’Industrie, garant de la qualité des produits fabriqués à base de fibres de coco et du respect de la normalisation des références de ces produits)

 

Resistances :

grande traction de la largeur de chaîne sèche (KN/M) x remplissage : ASTM 4595 19.6 x 9.5

grande traction de la largeur de chaîne mouillé (KN/M) x remplissage : ASTM 4595 15.1 x 7.1

allongement à la rupture de chaîne sèche (%) x remplissage : ASTM 4595 51 x 36

allongement à la rupture de chaîne mouillé (%) x remplissage : ASTM 4595 64 x 48

la vitesse d'écoulement de l'eau (m/s) : 3.0

 

 

Remarques

IMPORTANT : pour obtenir un placage optimal du géofilet sur le sol, les talus doivent être nettoyés, nivelés et aplanis, la végétation doit être supprimée. Les remblais doivent être suffisamment compactés et stables.

  1. En zone humide : le géofilet est déroulé parallèlement au cours d’eau, en commençant par le bas de la berge, de l’aval vers l’amont. Le recouvrement de chaque extrémité des rouleaux est de 20 à 40 cm.
  2. Sur des talus : le géofilet est déroulé à partir du haut par ancrage préalable dans une tranchée. Le recouvrement de chaque extrémité des rouleaux est de 20 à 40 cm.

Le géofilet doit être fixé avec des agrafes métalliques ou des piquets de bois (ex. : acacia). Le nombre de fixations sera adapté en fonction de la pente et de la nature du sol (2 à 4/m²).

Description pour CCTP

Pas de description